Nettoyer soi-même ses canalisations

Qu’il s’agisse de la salle de bains, de la cuisine ou des toilettes, bien nettoyer ses canalisations va permettre d’éviter les bouchons, mauvaises odeurs, eaux stagnantes et interventions lourdes et payantes d’un professionnel. Aussi, pour déboucher vos canalisations, il existe des astuces naturelles et efficaces. Elles permettent d’éviter les déboucheurs chimiques qui peuvent causer de graves brûlures et altèrent significativement la qualité des eaux. Il faut également savoir que les microbes raffolent de la chaleur et de l’humidité de la salle de bain, il faut donc nettoyer et désinfecter régulièrement tous les circuits qu’empruntent les eaux usées : les siphons et les canalisations, mais aussi le sol, le bac à douche ou la baignoire et le rideau de douche, etc.

debouchage-canalisation-78

Composition d’une canalisation

Une canalisation est composée entre autres :
De tuyauterie : différents tuyaux sont présents sur le marché de la plomberie, à savoir le tuyau en cuivre, le tuyau PVC, le tuyau PER, le tuyau multicouche et le tuyau flexible.
De raccords plomberie : qui sont utilisés selon le type de tuyaux de canalisation. Voici quelques exemples ; le raccord en cuivre, en laiton, en PVC, en PER, le raccord rapide et le raccord à sertir.
De joints de plomberie : ils assurent l’étanchéité des raccords mécaniques. Il existe autant de joints que d’usage. Aussi on peut citer, les joints en fibre vulcanisée, les joints plats caoutchouc, les joints toriques en caoutchouc, les joints Kevlar…

canalisations-et-raccordements-d-alimentation-d-eau-3453-6066

Les solutions mécaniques pour déboucher les canalisations

Sans être un bricoleur chevronné, lorsqu’on remarque qu’un bouchon s’est installé, il ne faut surtout pas hésiter à dévisser le siphon pour en dégager les saletés qui s’y sont accumulées. La ventouse est aussi très efficace et est utilisée depuis des lustres. Le principe de la ventouse est de provoquer un mouvement de va-et-vient susceptible de débloquer le bouchon. Il y a également le furet, qui est une longue tige métallique dont l’extrémité est garnie de petites brosses. Il suffit de l’introduire jusqu’à ce qu’il atteigne le bouchon. Si besoin, il faut le faire pivoter pour qu’il circule à travers les coudes et les chicanes. Pour faciliter la rotation, les furets sont souvent munis d’une manivelle à l’extrémité. Et enfin, l’eau bouillante, c’est le premier geste à adopter dès qu’on remarque un écoulement un peu plus long qu’à l’accoutumée. Elle a pour but de dissoudre le savon et les graisses. En effet, grâce à l’eau chaude, les déchets seront ainsi emportés.

deboucher-ventouse-308842

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *